Ecrire pour le web, ce sont uniquement quelques bonnes techniques

redaction webMettre un livre en page n’est pas une tâche facile ! L’idéal est de contacter un graphiste qui est habilité à gérer les petits trucs et astuces qui rentrent en ligne de compte. Cependant, on peut y arriver en respectant obligatoirement quelques conseils.

Préparer un contenu clean

La première chose à faire c’est d’avoir son contenu prêt à être mis en page. Celui-ci doit être correct, sans erreur pour éviter de tout reprendre à zéro.

Ensuite, il faut préparer une maquette de test clean et prête à être utilisée pour tout le reste. Elle est tout aussi importante que le contenu car c’est ce qui va servir de support pour le reste du livre. Il est donc nécessaire de faire un test au préalable pour soigner tous les détails.

Désactiver les césures

La présentation du texte est très déterminante, c’est pourquoi il faut éviter les césures automatiques jugées trop souvent moins esthétiques. Il faut alors prendre la peine de désactiver les césures dans le traitement de texte et choisir de gérer les lignes trop allongées au cas par cas en jouant sur les espaces.

Eviter la veuve et l’orphelin

En imprimerie, la veuve et l’orphelin renvoient à des sens différents. La veuve designe la dernière ligne d’un paragraphe apparaissant isolée en haut d’une page tandis que l’orpheline représente la première ligne d’un paragraphe apparaissant isolée en bas d’une page.

Il existe un moyen d’éviter ce genre de paragraphe qu’on utilise Word ou inDesign.

Soigner les espaces insécables

En typographie, « espace » est un mot féminin. Une espace sécable donc est l’espace qui se trouve entre un mot et une ponctuation et qui ne peut faire de saut à la ligne. Dans un traitement de texte classique ou dans Word, ces espaces sont automatiques. Mais dans inDesign, il faut prendre la peine de les ajouter soi-même pour éviter d’avoir un point d’interrogation en début de ligne par exemple.

Une fois ces étapes appliquées, il faut faire relire le livre à différentes personnes qui feront attention à chaque détail. On peut également relire tranquillement son œuvre sans se presser pour avoir la meilleure version possible.

L’auteur de l’article

voici les réseaux sociaux de l’auteur :

societe.com

Facebook

Linkedin

Manageo

Offshore developpement

Twitter

Scoop it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *