Investissez dans les réseaux sociaux

reseaux sociauxSelon une récente étude du cabinet Forrester Research, les plateformes sociales sont devenues la deuxième principale source de trafic des sites internet aux États-Unis.

Bien que le lectorat américain n’intéresse pas forcément les cybercommerçants français, la tendance risque comme souvent de se propager à l’hexagone.

Les chiffres

L’étude compare les données de 2011 à celles de 2012 et montre une progression de 7% de la part d’audience provenant des réseaux sociaux.

Plus intéressant encore, elle montre que les plateformes sociales représentent désormais une source de trafic presque aussi importante que les moteurs de recherches.

Pas moins de 33 000 internautes ont été interrogés sur la manière dont ils accèdent généralement à un site inconnu.

Sur cet échantillon, 50% des 18-23 ans et 43% des 24-32 ans favorisent les réseaux pour rechercher des sites internet.

Les plus âgés (57- 67ans) plébiscitent moins les plateformes sociales, mais sont tout de même 22% à trouver de nouveaux sites via les Facebook, Google+, Twitter, Viadéo et autres plateformes.

Au-delà de 67 ans, seul 19% du lectorat provient des réseaux sociaux.

S’aligner sur la tendance

Si l’étude de Forrester Research ne révèle aucune information sur le web francophone, elle n’est pas moins représentative d’une tendance qui ne peut que se développer aux quatre coins du globe, y compris en France.

Les usagés de l’internet ont des habitudes souvent similaires qu’ils soient américain, chinois, ou français.

Les chiffres publiés par Forrester Research sont donc une raison suffisante pour se lancer rapidement à la conquête des réseaux sociaux. Mais attention, être présent ne suffit pas.

Depuis le temps que nous entendons parler des biens faits des réseaux pour les entreprises, beaucoup ont ouvert des pages sur diverses plateformes pour faire acte de présence, mais ne se sont pas réellement souciées des méthodes et techniques à suivre pour exploiter correctement leur potentiel.

Or, pour accroitre son audience via les réseaux sociaux, il faut un minimum de méthode.

Comprendre l’intérêt des réseaux sociaux

Ils servent avant tout à créer un lien émotionnel entre une marque et les consommateurs. Il faut donc publier régulièrement des contenus parlant de la vie de l’entreprise plutôt que des produits ou services qu’elle propose.

Bien qu’elle soit au cœur de la communication, l’offre commerciale doit passer au second plan.

Concrètement, l’objectif est d’obtenir beaucoup de commentaires, de « J’aime », de followers, de « G+ », etc. Ces éléments sont les indicateurs de la pertinence des contenus et témoignent de l’engagement des internautes envers la marque.

Ce qui est d’une importance capitale pour capter l’attention de nouveaux lead et pour fidéliser ses fans, followers, etc.

En effet, le message d’une entreprise n’est généralement relayé que par des consommateurs engagés et seulement si le contenu est de très bonne qualité.

Animer sa communauté d’internaute

Sachant que la plupart des internautes se rendent sur les plateformes sociales dans un but relationnel, l’entreprise doit animer sa page constamment pour créer un véritable lien avec son lectorat.

Elle doit publier régulièrement des articles, photos ou statut, mais ne doit pas oublier de répondre aux commentaires de ses lecteurs, car ces derniers ont besoin d’être écoutés et de savoir qu’ils comptent aux yeux de l’entreprise.

Selon l’envergure de la marque et de l’audience, un community manager peut donc s’imposer, car la clé d’une bonne relation virtuelle se trouve dans la continuité, la capacité d’écoute de l’entreprise et dans sa réactivité.

Ces objectifs ne peuvent être atteints sans une personne dédiée à l’animation.

Si le recours à un community manager ne se justifie pas, la nomination d’un ambassadeur de marque peut être une excellente alternative.

Connaitre les spécificités des réseaux

Pour générer des visites à partir d’une plateforme sociale, il faut positionner des liens dans chaque publication.

Nous avons vu dans un précédent article que le taux de clic variait selon plusieurs facteurs : les heures de publication, le type de contenu et la plateforme.

Il faut donc connaitre les habitudes des usagers et le fonctionnement de chaque plateforme pour espérer générer du trafic à partir des réseaux sociaux.

Les deux grands principes à respecter

-Publier au bon moment :

Lorsqu’un internaute se connecte, il voit en priorité les derniers post. Il est donc important de publier ses messages justes avant les heures de pointe pour s’assurer une meilleure visibilité. Les heures d’affluence étant différentes selon les plateformes, une étude de l’audience de chaque réseau s’impose.

-Choisir les bons types contenus :

Les photos et vidéos sont davantage suivies sur certaines plateformes alors que sur d’autres, les textes sont les seuls types de contenu qui génèrent du trafic. Selon les objectifs de l’entreprise et le type de contenu qu’elle veut diffuser, le choix de la plateforme peut s’avérer déterminant.

Conclusion :

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, les réseaux sociaux offrent un formidable potentiel en termes de trafic.

Si beaucoup d’entreprises ont ouvert des pages sur les réseaux simplement pour faire acte de présence, l’heure est venue pour elles d’apprendre à utiliser chaque plateforme correctement, car les réseaux pourraient bien devenir la première source de trafic de tout site internet à l’avenir.

Avant d’investir dans les réseaux sociaux, il faut bien étudier le fonctionnement de chaque plateforme, les heures d’affluence des unes et des autres, mais aussi concevoir sa stratégie de publication selon les types de contenu qui fonctionnent le mieux (qui génère le plus d’interactions et de clics) et en respectant un planning de diffusion très strict.

Conseil :

Créez des contenus qui ont la capacité d’être relayés dans les réseaux sociaux. Pour ce faire, vos textes doivent êtres aérés, écrit dans un langage accessible pour tous et fournir des informations pertinentes.

Pensez à faire une documentation approfondie pour chaque sujet.

Évitez de spammer vos lecteurs avec des publications trop fréquentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories