Comment fonctionne la bourse ?

La Bourse, comment ça marche

Une fois qu’on a décidé de se lancer dans le trading, on doit passer par l’étape formation aux meilleures stratégies de boursicotage. On doit aussi apprendre les techniques de base, faire une étude technique et s’intéresser encore plus aux graphiques. Mais il ne faut pas non plus oublier d’approfondir et de connaitre davantage le fonctionnement de la bourse. Aussi basique que cela puisse paraître, plusieurs investisseurs novices font souvent l’impasse sur ce pré-requis. Dans cet article, on peut donc avoir des réponses concernant sur les marchés boursiers et sur comment fonctionne le trading.

La bourse, c’est quoi ?

Avant de comprendre le fonctionnement de la bourse, mieux vaut savoir ce que le terme signifie exactement. La définition la plus simple la bourse est qu’elle représente un marché financier où se font des échanges de valeurs mobilières et des marchandises.

Avant les années 80, il y a toujours eu des marchés physiques pour les bourses. La manière traditionnelle de faire les négociations ressemble à celle qu’on utilise pour la vente aux enchères. On trafique donc à la criée. Le développement de la technologie a changé les donnes. Depuis 1984, on a pu voir pour la première fois à la bourse de Paris une dématérialisation des échanges. Cela s’est propagé dans le monde entier et a fini par mettre en place un marché totalement digital. Tout se passe donc en ligne. Les intervenants ont juste besoin des équipements adaptés pour réaliser les échanges.

Fonctionnement de la bourse : les sortes de marché existantes

Plusieurs types de marché financier sont disponibles. Ce sont les termes d’actifs, ou les termes d’instruments financiers qui les déterminent.

En termes d’actifs, on peut par exemple parler de Marché des actions, Marché des devises ou du Forex, Marché des matières premières, etc. En termes d’instruments financiers, on peut citer le Marché à terme, le Marché des dérivés ou le Marché au comptant.

On doit aussi savoir qu’il y a un marché primaire et un marché secondaire dans l’univers de la bourse. Le marché primaire s’agit des titres nouvellement introduits en bourse. Il est aussi dénommé le « marché du neuf ». Le marché secondaire quant à lieu rassemble tous les titres qui ont été introduits à l’avance. Il est également dit le « marché de l’occasion ».

Fonctionnement de la bourse : les principaux acteurs

Il y a quatre catégories d’acteurs qui participent dans le fonctionnement de la bourse. Ce sont les émetteurs, les investisseurs, les intermédiaires et les régulateurs.

Les entreprises et les sociétés cotées en bourse qui font des levées de fonds sont les émetteurs. On peut aussi considérer les États comme les plus importants émetteurs. Quand ils sont endettés, ils font des refinancements réguliers.

Les investisseurs sont ceux qui achètent les titres et les actifs. Ils peuvent être des particuliers qui souhaitent faire des placements dans la bourse, des fonds d’investissement ou des entreprises.

Pour assurer les transactions, il y a l’intervention des intermédiaires. Ils sont nombreux sur le marché. On peut en citer les entreprises de marché (celles qui chapeautent les bourses), les prestataires de services d’investissement PSI (courtiers, banques et ceux qui transmettent et traitent les ordres sur les marchés) et les compensateurs. Ces derniers assurent le transfert des titres aux traders et règlent les sommes dues aux émetteurs.

Pour que la bourse fonctionne convenablement, on doit passer par une régulation des Autorités de Marchés comme la FCA ou l’AMF. En général, ces entités ont pour rôle de protéger l’épargne investie dans les produits financiers, informer les traders et assurer le bon fonctionnement des marchés financiers.

Fonctionnement de la bourse : les gains et les pertes

Dans l’univers de la bourse, il y a toujours des gains et des pertes. Les gains et pertes correspondent à la totalité des revenus résultant d’une activité moins les frais totaux. Si le résultat de cette opération est négatif, on a perdu. Et vice versa, si le résultat est positif, on gagne.

Pour les traders, les termes gains et pertes ont de l’importance particulière. Ce sont des éléments clés pour diverses raisons. Les gains et les pertes qu’on réalise après la fermeture d’une position permettent de déterminer la plus-value ou la moins-value sur l’ordre en question. Pour faire une évaluation de ses fondamentaux, une entreprise a aussi besoin de connaitre ses gains et pertes.

Bien que la formule gains et pertes semble être facile à comprendre, il n’est pas toujours aisé de gérer les chiffres surtout si on a effectué plusieurs investissements en même temps. On a donc besoin d’aides venant d’une tierce personne. On peut confier le calcul des gains et pertes à un professionnel en finance ou bien à un intermédiaire.

Pour mieux comprendre le fonctionnement de la bourse, il est aussi possible de se renseigner sur les sites spécialisés en finance. On peut également trouver des informations et des explications concernant ce sujet dans les journaux et magazines financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories